June 11, 2010

Pfft !

A text about my writer's passion...





David L. LeBeck -
All photographs from "Naked Ambition" series
Art Model, Author and Singer St Merrique -
























J'ai besoin d'écrire. là je ne sais pas encore quel sera le sujet, triste ou gai, pessimiste et son contraire, plein de vie, déjà mort, mais j'ai envie d'écrire sur ce que je ne sais pas encore.













L'envie d'écrire, quand t'es écrivain, je parle pas des trois mots que tu notes sur ton carnet, des petites grandes phrases qui mériteraient de passer à la postérité et que d'autres ont pensé avant toi, tout a déjà été dit... Non, quand t'es écrivain les mots sont ta drogue, et écrire c'est... Pfft ! Plus que ça encore. Inimaginable ! Même quand je n'ai rien à dire, j'ai besoin de l'écrire. C'est pas une vie... Dans ma tête tout est mots, je les vois, je les aime et les abhorrent. Ils sont toujours là là se bousculer au portillon. D'ailleurs va falloir que je construise une plus grande porte, histoire d'en laisser de nouveaux arriver que je refusais jusqu'alors.






















Je suis un écrivain. Non, mieux : je suis un scribe qui écrit la vie de son maître, la Vie, elle et elle seule. Je ne peux pas faire autrement ! Rien n'aurait de sens sans le Verbe ! Il est notre vie, notre réalité, il nous crée. Et avec lui, je pénètre tous les rêves, jil fait de moi ce qu'il veut. Car il est maître et je suis son élève. Et c'est une équipe ! Le mot et moi c'est tout le temps et à jamais.

Alors j'écris, même quand je n'ai rien à dire, me disant parfois qu'il vaut mieux écrire sur rien que sur quelque chose que tout le monde a lu, sait ou croit, comme la fin de notre monde dans toutes ces images dont on nous abreuve et qui nous conditionnent chaque jour un peu plus à fermer notre gueule pour pas que ça nous tombe dessus. Oui, je suis un écrivain qui dénonce, pour sûr. Et ma vie est enfer et paradis. Mais je suis là pour noter à voix haute ce qui se déroule devant notre cécité. Et ainsi soit-il.

Oui, j'écrirai ainsi jusqu'à mon dernier souffle, dussé-je en devenir fou et j'serai pas l'premier !












No comments: